L’Église Catholique du Congo Kinshasa pleure le Cardinal Laurent Monsengwo

S.E.  Mgr Timothée Bodika Mansiyai et l’Église Catholique de Kikwit partage la douleur avec toute l’Église du Congo Kinshasa suite au décès du Cardinal Laurent Monsengwo, ce dimanche 11 juillet en France (Versailles). Que l’âme de Tata Cardinal repose en paix !

L’archevêque émérite de la capitale de Kinshasa est décédé ce dimanche à Paris à l’âge de 81 ans. L’annonce de son décès a été suivie d’hommages unanimes au sein de la classe politique.

À l’annonce de sa mort, par le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, « J’ai la profonde douleur d’annoncer à la communauté chrétienne catholique et à toutes les personnes de bonne volonté le décès du cardinal Laurent Monsengwo, ce dimanche 11 juillet en France (Versailles) », les cloches de la cathédrale Notre-Dame du Congo ont retenti. Un sacristain est venu installer l’effigie du prélat défunt à l’autel alors que des femmes, en pleurs, commençaient à affluer dans l’église, a indiqué dans un communiqué l’archidiocèse. https://platform.twitter.com

Enfant de la famille royale de l’ethnie Sakata, Laurent Monsengwo Pasinya est né le 7 octobre 1939 à Inongo dans la province de Mai-Ndombe (ouest de la RDC). Il a été ordonné prêtre en 1963, puis évêque en 1980 par le pape Jean-Paul II à Kinshasa. Il est d’abord évêque auxiliaire d’Inongo, puis muté en 1981 à Kisangani en province Orientale (nord-est) comme évêque auxiliaire. Sept ans plus tard, il est porté à la tête de l’archevêché de cette ville.

Premier Africain docteur en sciences bibliques, cet intellectuel jouissait d’un grand prestige en RDC pour son rôle majeur dans l’ouverture démocratique au début de la décennie 1990, alors qu’il était archevêque de Kisangani et président de la conférence épiscopale nationale.

L’archevêque émérite de Kinshasa Laurent  Monsengwo est « une grande figure de l’Eglise Congolaise ». « Homme de paix, il s’est inlassablement engagé pour le dialogue et la réconciliation dans son pays. Homme de détermination et de courage, il a dénoncé, sans concession, les dérives et les compromissions politiques dont il était témoin »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *